Air France négocie de nouvelles suppressions d’emplois

39a8c6b4 893d 4ca7 9c28 27bdbb2e9fec


Advertisements

La compagnie aérienne Air France négocie actuellement de nouvelles suppressions d’emplois au sol avec les syndicats, visant près de 300 départs sur la base du volontariat.

La compagnie aérienne française propose de “mettre en place une rupture conventionnelle collective (RCC) pour les personnels au sol dans les aéroports français (Orly, Marseille…) affectés aux vols intérieurs“

Air France djalia-dz
Air France djalia-dz

Départ avant l’âge de la retraite

 

Advertisements

Elle vise “près de 300 départs grâce à ce dispositif basé seulement sur le volontariat”. “Avec des conditions a priori assez proches du dernier plan de départ volontaires activé en 2021: les salariés en fin de carrière pourraient arrêter de travailler deux ans avant l’âge de la retraite en touchant 70 % de leur salaire“, écrit le quotidien.

 

Air France souhaiterait conclure un accord d’ici la fin du mois de juillet, ce qui lui permettrait d’activer la RCC au premier semestre 2023. Ces nouvelles suppressions de postes s’ajouteraient au plan de départ volontaires activé en 2021. En 2020, Air France avait fait savoir aux syndicats qu’elle comptait supprimer près de 7 500 emplois d’ici 2022, toujours via des départs volontaires.

Air Algérie reprend ses vols vers Montpellier

Pour recevoir des infos exclusives sur Facebook suivez nous
Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *