Les voitures interdites en voyage par bateau : les autorités passent à l’action

Les voitures interdites en voyage par bateau : les autorités passent à l'action

Les voitures interdites en voyage par bateau – les autorités de port d’Alger ont effectivement passé à l’action pour interdire l’embarquement de tous les véhicules utilitaires à bord des navires.

Surpris, des voyageurs ont subi les conséquences de cette décision lors de la dernière traversée Marseille-Alger-Marseille de la compagnie française Corsica Linea effectuée cette semaine.

Les voitures interdites en voyage par bateau : les autorités passent à l'action
Les voitures interdites en voyage par bateau : les autorités passent à l’action

En effet, ce dispositif n’est pas nouveau. Il est appliqué par la compagnie nationale Algérie Ferries depuis la fin de l’année dernière. Dans un communiqué publié le 28 décembre 2022, Algérie Ferries a annoncé que l’embarquement des véhicules utilitaires était dorénavant interdit sur ses navires.

« L’E.N.T.M.V. informe son aimable clientèle qu’à patir du 28/12/2022, l’embarquement des véhicules utilitaires (Partner, Fourgons, J5…) est strictement interdit », avait écrit en effet la compagnie qui n’a toutefois pas donné des explications et les raisons de cette décision.

A lire également : Square Port-Saïd : flambée record de l’euro face au dinar algérien pour ce 09 février

Le montant en devise autorisé en voyage : rappel important de la douane algérienne

Les voitures interdites en voyage par bateau : les voyageurs bloqués au port

Une décision qui est effectivement appliquée même pour les traversées de la compagnie française, Corsica Linea. Ce sont les autorités du port d’Alger qui sont passées à l’action pour l’exécuter. Lors de la dernière traversée de l’entreprise maritime Corsica Linea, de nombreux véhicules de ce genre ont été en effet interdits d’embarquer. C’est en tout cas ce qu’ont relaté plusieurs voyageurs.

« Plusieurs véhicules utilitaires immatriculés en Algérie ont été interdits d’embarquement », annoncent justement sur la page Facebook « Les passagers d’Algérie Ferries et de Corsica Linea ».

les voyageurs bloqués au port
les voyageurs bloqués au port

Même les voyageurs ayant effectué la traversée Marseille-Alger ont été surpris par cette mesure. Certains parlent « d’une décision des douanes de dernière minute ». « Vous voyez le fourgon devant ? Un vitré neuf places ? Ils vont retourner en France. Il s’agit d’une nouvelle loi », indique un des passagers.

Lire aussi : Le chef de l’Africom Michael Langley reçu à Alger

Les voitures interdites en voyage par bateau : dernier avertissement

Des témoins assurent que des voyageurs ont essayé de manifester dans le port. Après une grosse pression exercée sur la direction du port d’Alger, finalement, les voyageurs ont pu récupérer leur véhicules. « Les véhicules qui sont en attente au port vont passés à la fouille avant d’être libres », a dévoilé l’un de ses clients dans son témoignage.

Les voitures interdites en voyage par bateau : dernier avertissement
Les voitures interdites en voyage par bateau : dernier avertissement

Les passagers affirment qu’ils ont été ensuite informés sur les lieux que dorénavant aucun véhicule utilitaire ne passera ni sur Corsica Linea ni avec Algérie Ferries. Les voyageurs sont alors avertis.

Suivez nous sur : facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *