Permis de conduire français : le gouvernement va-t-il imposer un examen médical pour les séniors ?

Permis de conduire français

Permis de conduire français – Ce vendredi, Clément Beaune ministre des Transports a dit être défavorable à l’idée de rendre obligatoire les tests médicaux pour les personnes âgées propriétaire du permis de conduire.

Le ministre veut « couper court à des fausses nouvelles ou à des rumeurs ». Il affirme que les conducteurs âgés, ne sont pas dans l’obligation de faire une visite médicale. Sur ce sujet, un projet de loi est en cours d’élaboration.

Il y a 2 ans en 2021, une étude a montré que 75% des Français sont favorables à un examen médical pour les conducteurs âgés de plus de 65 ans (étude de Delkra).

Clément Beaune a justifié sa décision, expliquant que plusieurs personnes âgées, notamment dans les territoires ruraux, ont besoin de la voiture.

Ces « rumeurs et fausses informations » seraient parties d’un débat à la Commission européenne qui envisagerait ce « type d’obligation ». Il confirme son opposition aux discussions menées au niveau européen. Le ministre des transports estime qu’une telle obligation laisserait penser que certains ont  » un permis de conduire périmé ».

Les conducteurs concernés par cet examen médical, selon la Commission européenne, sont les personnes âgées de plus de 70 ans.

Permis de conduire français : une mesure adoptée par plusieurs pays européens

Des réglementations contraignantes envers les personnes âgées ont été déjà appliquées par plusieurs pays voisins : en Irlande, les personnes âgées de plus de 70 ans, sont dans l’obligation de faire un contrôle tous les ans.

Aux Pays-Bas, un test d’aptitude (vue, réflexes, ouïe) est obligatoire tous les 5 ans à partir de 75 ans. En Italie, un examen médical est passé tous les 10 ans en dessous de 50 ans, tous les 5 ans de 50 à 70 ans puis tous les 3 ans passé cet âge.

Le projet de loi déposé par le député Modem des Yvelines Bruno Millienne se veut transpartisane et pourrait apparaître au menu des débats dans l’hémicycle à l’hiver 2023.

Selon les propositions de Modem des Yvelines Bruno Millienne, il faut d’abord une expérimentation dans les milieux ruraux pour voir les possibilités de mise en place de cette loi.

L’accident le plus récent en l’espace de 3 mois uniquement, à Saint-Malo, est celui d’un conducteur âgé de 81 ans qui a renversé et tué 2 piétons au volant de son véhicule, ce dernier a été mis en examen le 13 juillet 2023.

À lire aussi : JAC S2 : Le prix du SUV le moins cher en Algérie dévoilé

Le marché des véhicules d’occasion flambe malgré la reprise de l’importation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *