AAH: Une injustice bientôt réparée pour ce père de famille obligé de travailler

AAH : Le gouvernement simplifie les conditions d’accès à cette aide ?
Advertisements

Ils doivent être des dizaines voire des centaines comme lui qui attendent impatiemment la réforme touchant l’AAH (Allocation aux Adultes Handicapés). Une réforme qui devrait intervenir le 1er octobre prochain. En situation de handicap, ce sexagénaire  a été contraint de travailler après que son allocation lui a été retirée. 

Alain s’est convertit en effet en vendeur de bracelets, une activité qu’il pratique  sur les Champs-Elysées. Le sexagénaire ne pouvait pas accéder à l’AAH pour la simple raison que sa campagne touche un salaire qui ne dépasse pourtant pas le SMIC, souligne CNews qui s’est penchée sur ce cas cette semaine.

Alain aura ainsi été victime de la réglementation régissant cette aide octroyée par la CAF par cette catégorie de personne. Il y a lieu de souligner que jusque là, le revenu du foyer  était prit en compte pour déterminer si la personne en situation de handicap ouvre droit ou non à l’AAH.

IMG 20230305 234748

Son AAH suspendue, il travaille comme vendeur de bracelets

Advertisements

Cela ne sera plus le cas à partir du mois d’octobre prochain. Désormais donc seuls les revenus personnels de bénéficiaire seront pris en compte. Cette réforme tant attendue soulagera à coup sûr Alain et ses semblables qui ont tant souffert à cause de leur situation.

En attendant, ce sexagénaire doit assurer le service, car dit-il avec le maigre revenu de sa campagne, ils ne peuvent pas joindre les deux bouts.

IMG 20230620 WA0018

«Avec 900 euros on est obligé de se débrouiller », il se confie

, c’est très dur parce que dans la rue je gagne très peu, et puis je ne m’attarde pas sur les Champs-Elysées, je rentre vite chez moi après ma journée parce que j’ai peur de me faire attaquer. S’ils veulent me prendre mon argent, ils me le prennent», a a affirmé Alain, interrogé par Cnews.

Plus que jours donc à supporter pour lui ainsi que pour les personnes en situation de handicap obligés de travailler après avoir vu leur AAH suspendues  pour les mêmes raisons.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *