RSA : La règle des 15 à 20 heures d’activité obligatoires est-elle réaliste ?

RSA : La règle des 15 à 20 heures d’activité obligatoires est-elle réaliste ?
Advertisements

Les nouvelles mesures liées au RSA (revenu de solidarité active) prévoient des activités de 15h à 20h par semaine.

Mais la question qui se pose, ce projet est-il vraiment réaliste ?

Il s’agit d’un “contrat d’engagement réciproque”

Il s’agit d’un “contrat d’engagement réciproque” que les bénéficiaires du RSA signent avec leurs référents. En cas de non-respect des 15h à 20h d’activités hebdomadaires, cet accord prévoit des sanctions. Vice présidente de département et maire de Tourcoing Doriane Bécue, À ce propos souligne : “Les allocations seront retranchées de 100€, au premier rendez-vous raté sans justificatif. C’est l’arrêt définitif du versement, au deuxième rendez-vous manqué”.

Pour rappel, Elisabeth Borne avait cependant promis le mois de mai dernier, des dispositions coercitives. La vice-présidente poursuit : “Tout le monde se mobilise pour le moment, les feed-back sont positifs”.

Advertisements

Ils sont plusieurs centaines, depuis le mois d’avril dernier, à bénéficier de ce dispositif. La même source précie concernant les procédures : “Ce travail n’est pas gratuit. Les activités réalisées incluent des ateliers, des formations, des cours de français et également des exercices pour le passage du permis de conduire”.

RSA : Cette règle est-elle réaliste?

Selon la source médiatique Parisien, Virginie Lasserre, préfète déléguée pour l’égalité des chances confirme : “On insiste beaucoup sur  l’application des activités aux heures d’intégration en entreprises, parce que nous sommes persuadés qu’il s’agit d’une très bonne occasion pour les demandeurs”.

Par ailleurs, plusieurs experts demeurent sceptiques concernant la capacité de l’État à améliorer un tel système d’accompagnement.

Dans les colonnes du Monde, au mois de mai dernier, l’un d’entre eux a fait part de son incertitude : “ l’initiative est bonne mais encore faut-il s’interroger sur les solutions sur mesure adaptées. Ce qui n’a rien d’évident”.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *