Titre de séjour pour les algériens : ce qui va changer

Titre de séjour pour les algériens
Advertisements

Titre de séjour pour les algériens – la nouvelle loi immigration déclenche encore la polémique en France.

Le texte se veut une modification des conditions d’accueil des ressortissants étrangers qui désirent s’installer sur le territoire français.

Principales mesures de la nouvelle loi d'immigration
Principales mesures de la nouvelle loi d’immigration

Cependant, le projet de loi qui devait être analysé en séance publique au Sénat à compter de ce 28 mars, est finalement ajourné.

L’admission de la réforme des retraites, par un coup de force, par le biais de l’article 49.3 de la Constitution a ouvert une nouvelle crise en France. Les mouvements de grève et de contestation contre la réforme des retraites en France n’estompent pas.

En effet, Emmanuel Macron essaye de gagner de temps, pour calmer les esprits. Le président français a annoncé, la semaine dernière dans son interview télévisée, sur TF1 et France 2 , que le projet de loi « pour contrôler l’immigration, améliorer l’intégration » serait « réagencé ».

Son examen en séance publique au Sénat programmé pour le 28 mars 2023, est ajourné. « Il y aura sans doute de nombreux textes et ils arriveront dans plusieurs semaines », a expliqué le président français.

Régulariser les travailleurs étrangers dans les métiers en tension
Régulariser les travailleurs étrangers dans les métiers en tension

Cette célèbre loi se décline sous 02 principaux volets. Premièrement pour faciliter les expulsions des ressortissants étrangers délinquants. Deuxièmement porte sur l’intégration, spécialement par la régularisation de quelques travailleurs dans les secteurs « en tension ».

Titre de séjour pour les algériens : « C’est du néo esclavagisme »

La présidente du groupe La France Insoumise à l’Assemblée Nationale, Mathilde Panot, s’écrie « les employés immigrés ne sont pas des salariés jetables. » Elle dénonce le fait qu’ »on leur demande de renouveler leur titre de séjour tous les ans ».

Le Collectif Aide aux droits des personnes étrangères, de son côté, fait remarquer que « quand un métier est en tension, souvent c’est un métier mal payé, pénible et avec des conditions de travail très difficile. On va aller chercher des personnes pour faire le travail, on va leur donner un titre de séjour, et par la suite, quand il est fini, en fonction du contrat, on va les renvoyer dans leurs pays, c’est du néo esclavagisme. »

À lire aussi : Visa Égypte : des facilitations accordées aux Algériens

Passeport : astuces pour obtenir son passeport plus rapidement

Advertisements

Visa Schengen pour algériens : BLS International publie une note importante

Principales mesures de la nouvelle loi d’immigration

•Expulser en priorité les délinquants

Cette loi, en effet, veut faciliter les expulsions des ressortissants étrangers déjà condamnés. Particulièrement « pour des crimes et délits punis de 10 ans ou plus d’emprisonnement ».

•Régulariser les travailleurs étrangers dans les métiers en tension

Cette loi peut permettre aux travailleurs  sans-papiers présents sur le territoire français depuis 03 ans d’avoir un titre de séjour « métiers en tension ».

Ce titre de séjour est valide pour une durée d’une année. Pour cela, le travailleur sans-papiers devra Justifier son emploi « durant au moins 08 mois » sur les 02 dernières années dans un des métiers en pénurie de main-d’œuvre.

•Réformer le système d’asile

Dans le but d’accélérer les mesures de régularisation et d’expulsion, l’exécutif a mis en place « réforme structurelle » de l’asile.

•Passeports talents pour les médecins étrangers

Un titre de séjour facilité pour les pharmaciens, médecins, chirurgiens, pour faire face au manque de personnel médical.

Réformer le système d’asile
Réformer le système d’asile

Donc, un examen de français sera, nécessaire pour l’obtention d’un titre de séjour valable plusieurs années.

Suivez nous sur :facebook

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *