Vol vers l’Algérie : grève des hôtesses et des stewards

Vols France - Algérie

Une nouvelle grève des hôtesses et stewards risque de perturber le programme de vol depuis et vers la France. 

Le SNPNC-FO (Syndicat National du Personnel Navigant Commercial), représentant les hôtesses et stewards de Transavia France, a déposé un préavis de grève couvrant la période du 4 juillet 2022 au 15 septembre 2022.

Le syndicat appelle à un premier mouvement de grève

Le syndicat appelle déjà à un premier mouvement de grève de cinq jours autour de la fête nationale française du 14 juillet, du 13 au 17 Juillet 2022, affirmant que “cette grève promet d’être largement suivie d’après le sondage effectué dernièrement auprès du personnel de cabine” de Transavia France, filiale française à bas prix du groupe franco-néerlandais Air France-KLM.

Hôtesses djalia-dz
Hôtesses djalia-dz

Transavia ne respecte pas le salaire minimum

Depuis janvier 2021, Transavia ne respecte pas le salaire minimum de croissance (SMIC) pour les premiers échelons, malgré nos alertes depuis Octobre 2021. Le prêt garanti par l’état (PGE) [pendant la crise sanitaire, ndlr] est l’argument que l’entreprise donne pour ne pas procéder à une augmentation des hôtesses et stewards avant les prochaines Négociations Annuelles Obligatoires (NAO), alors que nous souhaitons être au minimum légal dès maintenant“, explique le SNPNC-FO dans son communiqué.

Un accord a récemment été signé par l’organisation syndicale représentative. Cet accord permet au personnel de bord de toucher quelques primes pour passer l’été. Mais “cela ne répond pas aux revendications principales du personnel de cabine qui n’a été augmenté que de 45€ brut depuis la création de Transavia en 2007“, selon le syndicat.

Pour recevoir des infos exclusives sur Facebook suivez nous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *