Douane 2023 : le montant en devises autorisé pour les voyages

Douane 2023


Advertisements

Douane 2023 – l’exportation et l’importation matérielles de devises sont obligatoirement subordonnées à une déclaration auprès des services des douanes.

Quel est le montant maximum en devise qu’un passager peut faire entrer et sortir d’Algérie sans justification auprès de la Douane ? C’est la question qui entoure les passagers depuis et vers les aéroports algériens.

Montant autorisé en voyage : document de la direction de la douane algérienne
Montant autorisé en voyage : document de la direction de la douane algérienne

Les autorités ont vu et revu à nombreuses reprises le seuil de billets de banque étrangers autorisé à être importé ou exporté  sans déclaration douanière. Chose qui a alors apporté quelque complication, autour du sujet lié à l’importation et l’exportation matérielle de monnaies.

Montant autorisé en voyage : document de la direction de la douane algérienne

Un document a été publié par la direction générale de la douane algérienne, et sur lequel elle fixe les sommes autorisées en  voyage, que le voyageur peut emmener avec lui, soit en entrant ou en sortant du pays.

Lire aussi : Visa d’étude 2023 : un pays annonce une bonne nouvelle

Douane 2023 : l’obligation de déclarer des devises à la sortie et à l’entrée du territoire national

entrée et sortie du dinar algérien
entrée et sortie du dinar algérien

Tout passager de nationalité algérienne est astreint à déclarer ses devises exportées ou importées au service des douanes si les montants dépassent 1.000 € ou leur équivalent en d’autres devises.

Tout passager de nationalité étrangère est astreint à déclarer ses sommes en devises importées ou exportées au service des douanes si les montants dépassent 5.000 € ou leur équivalent en d’autres devises.

A l’entrée du territoire national :

Tout voyageur est autorisé à importer des sommes en devises sans limitation, sous réserve de satisfaire à l’obligation de déclaration.

A la sortie du territoire national :

Il est autorisé à faire sortir toute somme en billet de banque étranger ou en chèque de voyage.

L’obligation de déclarer des devises à la sortie et à l’entrée du territoire national
L’obligation de déclarer des devises à la sortie et à l’entrée du territoire national

1 – Pour les voyageurs résidents :

Advertisements

Si la valeur ne dépasse pas les  7500 € ou leur équivalent en d’autres devises obligation d’un avis de débit bancaire ;

Si la valeur dépasse les 7500 € ou leur équivalent en d’autres devises obligation d’une autorisation de la banque d’Algérie.

2 – Pour les voyageurs non-résidents :

Les passagers non résidents sont tenus de présenter un reçu bancaire attestant le change d’une partie ou de la totalité de la somme en devises (égale ou dépassant le seuil déclaratif) qui a été déclarée à l’entrée du territoire algérien.

Lire aussi : Retraites en France : Le report de l’âge de départ à 64 ans « n’est plus négociable » selon Élisabeth Borne

Douane 2023 : entrée et sortie du dinar algérien

Seuls les passagers résidents sont autorisés à faire entrer et sortir les billets de banque algériens dans la limite du montant de 10.000 DA.

Concernant des bijoux personnels en or, platine ou argent.

Il y a lieu de vous annoncer que la décision du 30 juillet 1999 relative à l’importation des objets par les voyageurs venant séjourner temporairement sur le territoire douanier, prévoit dans son article 2 « …-bijoux personnels dont le poids ne dépasse pas 150 grammes ».

Même à l’exportation temporaire, la décision du 21 septembre 1999 fixant les modalités d’application de l’article 201 du code des douanes relatif à l’exportation en franchise temporaire des objets destinés à l’usage personnel des voyageurs prévoit aussi dans son article 5.

Lire aussi : Visa Schengen 2023 : comment éviter le refus visa pour motif 11 ?

Visa Schengen 2023 : comment éviter le refus visa pour motif 11 ?
Visa Schengen 2023 : comment éviter le refus visa pour motif 11 ?

L’exportation temporaire en franchise par les résidents nationaux et étrangers de bijoux personnels dont le poids ne dépasse pas les 150 grammes.

Suivez nous sur : facebook

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *