Douanes : quel est le montant en devises autorisé en voyage ?

Douane : voici la somme en euros autorisée en voyage

Douanes – Les voyageurs ont le droit de transporter avec eux une somme limitée d’argent que ce soit en dinars ou en devise. 

Les passagers doivent jeter un coup d’œil sur les règles notamment la somme en devise autorisée, et ce, pour éviter des sanctions.

La question que pose la majorité des passagers lors de leur voyage à l’étranger est la suivante : quelle est le montant en devise autorisé en voyage ?

Les éléments de la douane algérienne veillent à faire respecter la réglementation, au niveau des frontières ainsi qu’aux ports et aéroports, du transfert de devises depuis et vers l’Algérie.

La douane détails sur son site officiel les différentes mesures à respecter. Et lors de son voyage en Algérie, les seuils à ne pas dépasser quand il s’agit de transporter de devises.

Douanes : quel est le montant en devises à déclarer ?

Il importe de préciser que les passagers qui voyagent en Algérie sont tenus de respecter un certain nombre de mesures administratives. Ces dernières sont bien expliquées sur le site officiel de la douane algérienne.

En effet, la douane rappelle qu’à l’entrée et à la sortie du territoire algérien, la déclaration de devises est obligatoire.

C’est-à-dire, le passager algérien est tenu de déclarer toute somme égale ou supérieure à 1000€, qu’il soit résident ou non.

Par ailleurs, dans le cas d’un chèque voyage ou d’un montant en billet de banque. La douane précise que si la somme dépasse les 1000€, le voyageur résident doit impérativement présenter un avis de débit bancaire.

En revanche, cette somme ne doit pas dépasser les 7 500€. Dans le cas d’un passager algérien non résident. Ce dernier est dans l’obligation de fournir un reçu bancaire justifiant le change d’une partie ou de la totalité de la valeur en devises. Si le montant transporté par le passager résident dépasse les 7500€, ou l’équivalent en une autre devise. Le passager est tenu de fournir une autorisation de la banque d’Algérie.

Par ailleurs, en ce qui concerne les voyageurs étrangers, ces derniers sont autorisés à transporter jusqu’à 5000 euros. Et ce, sans l’obligation de les déclarer au niveau de la douane.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *