Fiat Topolino moderne devient une vraie voiture de « Mickey Mouse » (vidéo) 

Fiat Topolino – Fiat décore 5 Topolino modernes à la façon des « Arts cars » chères à Andy Warhol dans les années 70, et ce, afin de fêter le 100ème anniversaire des studios Disney.

Il faut remonter aux origines de la Fiat 500, pour comprendre le sens de cette démarche.

Quel est le point commun entre Mickey et la Fiat 500 originelle ?

Les férus d’histoire d’automobile italienne, ceux qui pourraient discuter avec notre inénarrable Stéphane Schlesinger, des heures entières connaissent la réponse : c’est la silhouette très spéciale de la toute première Fiat 500, la « Topolino » apparue en 1936.

Il se trouve qu’en cette période la plus sombre de l’histoire européenne (rappelons que la voiture Fiat 500 découle d’un projet de petite véhicule populaire commencer au début des années 30 par Mussolini, qui inspirera la Coccinelle allemande voulue par Hitler quelques années plus tard), la Fiat 500 a tout de suite séduit le public avec sa petite bouille évoquant la silhouette de Mickey Mouse avec les phares en guises d’oreilles et son prix serré (8 900 lires en 1936), d’où le petit surnom affectueux de la voiture de l’autre côté des Alpes passé depuis à la postérité (en Italie, Mickey s’appelle « Topolino »).

5 Fiat Topolino modernes à la façon des « Arts cars » qui ne seront pas commercialisés

Fiat Topolino
Fiat Topolino

Alors que les studios Disney fêtent leur centenaire tout comme le fameux « Lingotto » de Fiat, on découvre ainsi 5 Fiat Topolino modernes peinturlurées par l’artiste des studios Disney Giorgio Cavazzano mais aussi l’équipe du Centro Stile de Fiat.

La sienne arbore la robe la plus sophistiquée et les 4 autres, qu’on doit aux designers de Fiat, se répartissent entre 4 thèmes à savoir « Historical », « Modern », « Street » et « Abstract ».

Les autos sont évidemment très mignonnes, au-delà des formulations marketing un peu pompeuses et attendues, mais elles ne seront pas commercialisées.

La Topolino moderne, elle, laissera les clients choisir entre deux versions affichées au prix de base de 9 899€, à savoir : une édition « Dolce Vita » possédant des cordelettes en guise de portières et un toit ouvert recouvert d’une toile et une mouture totalement fermée.

Cette toute petite voiture des années 30 concentre tout ce que l’industrie automobile italienne pouvait faire de plus « Italien », malgré que sa fiche technique, par rapport à celle des prototypes initiaux du projet (ou de la « Nueva 500 » de 1957, n’avait rien de révolutionnaire.

Enfin, peut-on dire que cette petite citadine (Fiat Topolino moderne) est une voiture de Mickey ?

À lire aussi : Kia Picanto en Algérie à des prix compétitif !

Fiat Panda électrique 2024 à moins de 25 000€ !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *