« Le renouvellement de son titre de séjour tardait, puis il a reçu une OQTF », l’histoire invraissemblable d’un Algérien en France

"Le renouvellement de son titre de séjour tardait, puis il a reçu une OQTF", l'histoire invraissemblable d'un Algérien en France

Un jeune algérien a connu une histoire pour le moins invraissemblable en France. Alors qu’il attendait le renouvellement de son titre de séjour, il a été destinataire d’une Obligation de quitter le territoire français ( OQTF), explique la famille adoptive du jeune homme. Celle-ci se mobilise contre la décision.

« Le renouvellement de son titre de séjour tardaitPuis il a reçu cette OQTF. On a saisi le Tribunal administratif qui a demandé ce matin son départ. », raconte Corinne Dubois, la maman adoptive du ressortissant algérien.

Répondant au nom de Mahfoud, celui-ci a été accueilli et adopté, par cette famille, lui et son frère cadet  Nadir, en novembre 2016. Il avaient alors respectivement 15 et 11 ans. Mahfoud n’a pas eu la même chance que son frangin puisque ce dernier a été naturalisé.

Titre de séjour: chemins croisés de deux frères algériens adopté par une famille française en 2016

Lui, âgé actuellement de 22 ans, il a fait une demande de renouvellement de son titre de séjour à la prefecture de l’Hérault dont relève La Cavalerie, le commune de résidence de la famille. A la surprise générale, le jeune homme a eu droit à une OQTF. La décision a été signifié mercredi 16 août, indique Midi Libre qui a rapporté l’information ce jeudi.

Aussitôt, des proches de la familles ainsi que des militants des droits de l’Homme se sont rassemblés  devant la gendarmerie de La Cavalerie, dans laquelle Mahfoud était auditionné. Une vingtaine de personnes ont répondu à l’appel lancé à la hâte par ma famille. Pour eux, cette décision est injustifiée. Tout le monde décrit en effet un jeune sans histoires.

Titre de séjour: Mahfoud, un jeune exemplaire

« Ce serait un sale gosse, je n’irai pas mettre ma famille ou la population en danger. Mais là, ce n’est pas le cas ! », indique sa maman qui fait état d’un parcours exemplaire de Mahfoud. « On lui a expliqué comment ça fonctionnait en France.  C’est-à-dire que, en arrivant, les jeunes pensent que, en France, tout est payé. Nous, on explique que ce sont les citoyens qui payent pour eux », explique Michel, le père

« Il s’adaptait. À la maison, il avait arrêté de manger hallal parce que c’était compliqué à trouver. Il connaissait aussi les dates des fêtes françaises. Il adorait décorer la crèche à Noël ! Tout ça est une vraie injustice », enchaîne Mélanie, la fille du couple Dubois.

Titre de séjour: mobilisation pour annuler l’OQTF

Odile Frenehard, membre de la Ligue des droits de l’homme (LDH) et secrétaire de la section de Millau, présente lors du rassemblement, ce mercredi après-midi, affirme de son coté ne pas comprendre « pourquoi cette décision a été prise aussi rapidement. Et puis, surtout, pourquoi faire ça en plein été, alors que les avocats sont en vacances ? C’est inhumain. »

La famille compte mener combat pour annuler l’OQTF et délivrer au jeune algérien son titre de séjour.

Lire aussi: Visa pour la France : Une annonce importante de VFS Global

Titre de séjour en France: « Cela fait six mois que je suis en attente d’un rendez-vous, que puis-je faire ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *