Prime alimentaire : Voici les concernés par le versement de mois d’août

Gouvernement de la république française : allez-vous toucher le gros chèque du mois d’Août ?
Advertisements

Certains français vont recevoir une prime alimentaire le mois d’août, comme annoncé par le gouvernement.

Le montant de cette aide s’élève à 50€ par mois et concerne notamment les foyers les plus modestes.

La prime alimentaire : une mesure de bienvenue en cette période difficile 

Les français vivent dans une crise économique, depuis plusieurs années, qui perturbe leur quotidien. Ainsi, leur pouvoir d’achat est mis à mal. À cause de l’inflation, les prix des produits alimentaires n’arrêtent pas de flamber. Les prix de l’énergie et du carburant ont également connu des augmentations successives des prix.

Dans ce sens, la prime alimentaire serait la bienvenue pour compenser cette perte. Elle vise à donner un coup de pouce pour les ménages ayant des revenus les plus modestes. Le montant de cette aide est de 50 euros par mois par personne. Certes, cette somme ne pourra pas combler la hausse des prix observés en ce moment. Par contre, pour les foyers destinataires, elle reste significative.

Certains députés souhaiteraient le versement automatique de l’aide sur les comptes en banques des bénéficiaires chaque mois. De surcroît, ils n’y auraient pas de démarches à faire ni de conditions d’éligibilités.

Quelques villes françaises ont déjà lancé cette mesure 

Advertisements

Un département fortement impacté par la précarité a instauré une autre aide, outre cette prime alimentaire de l’État. Son objectif est d’apporter un soulagement aux ménages en difficulté.

Ce coup de pouce prend la forme d’un chèque alimentaire distribué en Seine–Saint-Denis. Le montant de ce chèque est de 50€ par mois pour un millier de bénéficiaires. Il sera étendu pendant une période de 06 mois.

Alors que la prime alimentaire a été approuvée il y a un certain temps par le gouvernement, le chèque alimentaire demeure encore au stade expérimental.

La première localité à bénéficier de cette initiative est Rennes. À noter que son nom actuel est la « carte alimentation durable ». Son but est d’améliorer la qualité de vie des foyers aux revenus très modestes.

De surcroît, il serait possible d’autres villes peuvent bénéficier également de ce dispositif similaire à la prime alimentaire. Certaines d’entre elles pourraient même commencer à en bénéficier dès le mois de septembre.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *