Prime de Noël : voici les conditions pour bénéficier de 442,10€

La Prime de Noël

La prime de Noël est une aide précieuse pour plusieurs familles modestes.

La fin d’année rime avec la prime de Noël, chaque année. Et en 2023, elle est évidemment de retour. C’est un coup de pouce très important avant les fêtes de fin d’année. Car c’est évidemment une période propice aux dépenses.

Ce sont les organismes comme la CAF, Pôle emploi et la MSA qui la versent aux bénéficiaires. Cette année, combien pouvez-vous toucher ? Et quelles sont les conditions d’éligibilité ?

L’objectif de la prime de Noël

Le but de cette aide est de donner un coup de pouce pour les ménages en situation de précarité financière, et ce, pour faire face aux dépenses supplémentaires liées à la période des fêtes de fin d’année.

Les fêtes de fin d’année, comme on le sait, sont riches en repas festif et en cadeaux. Mais pas seulement. Nous sommes au coeur de l’hiver. Les Français doivent se chauffer avec des vêtements chauds et le chauffage à la maison.

C’est donc généralement la période de l’année où l’on dépense le plus. Pour les familles les plus modestes, c’est une période difficile.

L’État a mis en place la prime de Noël, pour que ce moment de l’année reste une période de fête et de bonheur.

La date de versement de ce coup de pouce

La prime de Noël ne s’adresse donc pas à tous les Français. Il faut percevoir chaque mois certaines aides sociales, pour espérer la toucher. Celles qui concernent les Français modestes.

Ainsi, pour espérer avoir le virement de la prime de Noël, il faut toucher l’allocation de la solidarité spécifique (ASS), la prime forfaitaire mensuelle de reprise d’activité. Ou encore le RSA (revenir de solidarité active).

En outre, pour prétendre à cette prime en 2023, il faut avoir reçu ces aides aux mois de novembre ou de décembre.

Les montants de cette prime

malgré l’inflation, le montant de la prime ne change pas cette année encore. À vrai dire, il ne bouge pas depuis l’année 2009. Cependant, on devrait plutôt parler des sommes au pluriel. Car d’une situation à une autre, les montants changent.

Par exemple, si vous êtes une personne seule, vous touchez 152,45 euros. Cela passe à 228,67 euros si vous êtes en couple. La prime est plus importante (274,41€) avec un enfant à charge. Le montant passe à 320,14€, avec 02 enfants à charge.
Si vous avez 03 enfants, vous pouvez espérer avoir 381,12€, et 442,10€ si vous avez un enfant en plus.

Il est nécessaire de savoir que les personnes qui percevront leur allocation en décembre 2023 pour la première fois, recevront leur prime de Noël en janvier 2024.

Lire aussi: Amende en France : 150 euros pour cette fausse déclaration 

Remboursement des primes d’assurance auto : tout ce qu’il faut savoir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *