Reçu par quatre ministres en Côte d’Ivoire, présent en Tunisie, en Libye, au Niger, au Tchad, au Mali, au Sénégal, au Soudan et en Égypte, Condor s'impose en Afrique grâce à un savoir-faire reconnu par tous.

Condor impose son savoir-faire en Afrique

Condor à l'assaut des marchés africains

Reçu par quatre ministres en Côte d’Ivoire, présent en Tunisie, en Libye, au Niger, au Tchad, au Mali, au Sénégal, au Soudan et en Égypte, Condor s’impose en Afrique grâce à un savoir-faire reconnu par tous.

A un moment où la récession des grandes entreprises algériennes privées fait craindre le pire, le groupe Condor de Benhamadi, s’impose dans une dizaine de pays africains, mais aussi en Europe et en Asie, puisque il avait notamment marqué de sa présence pesante l’IFA de Berlin, en Allemagne, démontré ses aptitudes à concurrencer les plus puissants avec son SmartPhone Condor lors de l’exposition de Barcelone, en Espagne, et ailleurs en France, en Jordanie, etc.

On se souvient aussi de la satisfaction que le groupe Condor avait soulevé lors de sa participation au plus grand Salon mondial des technologies grand public, l’Internationale Funkausstellung IFA de Berlin, en 2018, lorsque le leader algérien des produits électroniques, électroménagers et multimédias, à mis au plaisir des yeux sa large gamme de produits.

Pour Condor, la priorité est aux marchés africains

Mais ce sont les marchés africains qui semblent lui convenir le mieux. Reçu en homme d’Etat en Cote d’Ivoire, Benhamadi peine à satisfaire la forte demande en produits électroménagers en direction de la Tunisie, dont il a satisfait la demande à seulement 20 , et 10 % en Libye, alors que les demandes sur ses produits s’accroissent.

Condor, une pénétration remarquée dans les marchés de l'Afrique
Condor s’impose par son savoir-faire en Afrique

Condor, fleuron de l’industrie électronique africaine

Condor a lancé fin 2021, la première usine en Afrique pour la production de surfaces d’écran de télévision, renforçant dans le même temps ses capacités à pourvoir le marché domestique de cette partie appelée « la dalle », qui est la partie la plus importante du téléviseur, étant donné que l’écran représente 70 pour cent de l’ensemble d’un téléviseur. Condor pourrait de la sorte produire avant fin 2021 des téléviseurs de tous types et de toutes dimensions.

Le cout de ce projet très ambitieux a été de 1 million de dollars, alors que 700 000 dollars ont été déjà éjectés dans le projet. Ce qui a abouti à un recrutement d’une main-d’œuvre qualifiée estimé à 120 travailleurs salariés permanent.

Alors que les concessionnaires de l’industrie automobile piétinaient autour d’un taux d’intégration dérisoire ne dépassant pas les 5 à 10 %, Condor en est à 30 et ambitionne d’atteindre plus de 62 %.

 

Condor cherche encore plus de parts de marché
Condor s’impose également une discipline de travail rigoureuse

Condor, un grand showroom au Sénégal

On s’en souvient, l’inauguration d’un grand showroom au Sénégal avait suscité l’admiration de tous. En effet, Abderahmane Benhamadi, Président du Conseil d’Administration de Condor Electronics, avait ouvert son premier showroom au Sénégal en présence de l’ambassadeur d’Algérie au Sénégal, l’ambassadeur du Sénégal en Algérie et des autorités du pays hôte.

Toute la gamme des produits Condor a été dévoilé, suscitant la curiosités des Ivoiriens, présent en foule pour voir les nouveaux produits exposés. L’espace dévoilait au grand public une partie du portfolio du Condor en mettant en avant les produits blancs, les télévisions et les produits IT – smartphone, laptop, etc.

L’ensemble des réfrigérateurs en stock ont été tous vendus dans la semaine, de même que les climatiseurs. C’est dire tout l’engouement des ménages africains pour le produit électronique « made in Algeria » mis sur les étals.

Condor, partenaire incontournable de l’Afrique

Avec cette nouvelle technique en main, Condor s’impose comme un partenaire incontournable en Afrique, puisqu’il a déjà signé sa présence dans les marchés de dix pays, en attendant de pourvoir à d’autres.

Ce savoir-faire dûment reconnu à l’international, aussi bien pour ses SmartPhones que pour ses produits électroménagers, dont principalement le téléviseur, le réfrigérateur et le climatiseur Condor, ne bénéficie pas uniquement à la demande domestique en Algérie, mais également à l’Afrique entière, et cet investissement unique, le premier en Afrique, vise à augmenter le taux d’intégration et à réduire la facture d’achat en installant des pièces de surface d’écran en Algérie au lieu de les acquérir en tant que pièce toute faite, en plus d’un transfert de technologie, étant donné que la technologie d’écran est restée la chasse gardée des deux sociétés mères, LG et Samsung.

Lire également:

Commerce d’Algériens vers le Sahel, l’engouement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *